17 avril : Marwan Barghouti lance une grève de la faim pour protester contre les conditions de détention des prisonniers politiques palestiniens

A l’occasion du 17 avril, journée internationale de solidarité avec les prisonniers palestiniens, une grève de la faim massive est annoncée, lancée par le Fatah, avec son dirigeant emblématique Marwan Barghouthi, à laquelle se joindront des centaines de prisonniers de tous partis. Leurs revendications sont claires : la fin des conditions de détention insupportables et illégales et la fin de la détention administrative.

Retrouvez l’intégralité du communiqué en cliquant sur l’image ci-dessous :

Barghouti

Jean-Luc Mélenchon peut atteindre le second tour de l’élection présidentielle

Meeting de soutien à Jean-Luc Mélenchon le 20 avril à 18h30 au gymnase El-Ouafi, avec Danielle Simonnet, conseillère de Paris et Marie-George Buffet, député de La Courneuve, Dugny, Stains et Le Bourget.

Pour accéder à ma lettre, veuillez cliquer sur l’image ci-dessous :

Lettre GP

Élection présidentielle : Déclaration de 4 Maires de Plaine Commune

Maires d’Aubervilliers, de La Courneuve, de Saint-Denis, de Villetaneuse, c’est en pensant aux intérêts de nos populations que nous avons décidé de donner notre parrainage à Jean-Luc Mélenchon.

C’est le seul qui, à nos yeux, porte des mesures d’égalité courageuses en affirmant clairement sa volonté de remettre en cause le monde de la finance et sa cupidité insatiable.

C’est le seul qui propose de démocratiser réellement la politique en instituant la 6ème République.

C’est le seul qui propose une véritable planification écologique  porteuse d’innovations, de bien-être durable.

Aujourd’hui, un électeur sur deux n’a pas décidé de son choix. Aussi, nous refusons que les sondages contribuent à nous faire voler le 1er tour de cette élection déterminante pour l’avenir.

Nous sommes au contraire convaincus qu’une majorité de notre peuple n’en peut plus de ce qui se passe et a une furieuse envie de ruptures et changements loin des petits accords entre initiés qui ne visent qu’à nous empêcher de choisir.

Tous ensemble, le 23 avril prochain, nous voulons choisir, nous voulons engager la transformation de cette société.

Mériem DERKAOUI    Gilles POUX    Laurent RUSSIER    Carinne JUSTE

Mes voeux aux Courneuvien-nes

IMG_6121-2

Retrouvez ci-dessous l’intégralité du discours que j’ai prononcé à l’occasion des vœux de la Municipalité pour cette nouvelle année 2017 :

Madame la Députée, Madame la Sous-préfète, Monsieur le Président du Conseil Départemental, Monsieur le Président de Plaine Commune, Mesdames et Messieurs les élus, Mesdames et Messieurs les représentants des corps constitués, Mesdames et Messieurs les représentants d’associations,

Mesdames et Messieurs, 

C’est avec plaisir, qu’avec mes collègues de la Majorité municipale, nous vous accueillons pour vous souhaiter une belle et heureuse année 2017, une année de joie et de bonheur partagés.

Ce moment de convivialité et d’échange où se côtoient, dans une ambiance chaleureuse, celles et ceux qui, souvent dans l’ombre et sans fracas, se démènent, construisent avec nous la ville de  demain a toute son importance. Et je veux profiter de cette occasion, pour vous remercier de vos engagements et vous dire ma conviction que nous allons porter ensemble de beaux projets d’avenir.

2016 se termine sans que nous puissions, hélas, nous réjouir démesurément des défis qu’elle a surmontés.

Oui, cette année qui s’éteint et celle qui commence portent en elles trop de feux et de souffrance.

Les attentats aveugles que nous avons connus, nous ont profondément meurtris et ce qui vient de se passer à Istanbul nous dit la profondeur du mal.

Un mal qui puise ses racines dans l’embrasement d’un monde ou se multiplient les conflits. L’intervention en Irak par les USA en 2003 nous promettait la pacification du Proche et Moyen-Orient.

Depuis, nous ne vivons qu’une escalade des conflits ou les occidentaux «  à coups de mentons successifs » n’ont eu de cesse de déstabiliser cette région pour de sombres intérêts économiques.

Malheureusement, ce sont les peuples qui depuis en paient chaque jour  le prix fort. Ce mépris des droits des peuples, ce fol aventurisme a nourrit Daech, et la guerre ne cesse de produire son cortège de terreur. La tragédie d’Alep nous révolte, celle de Mossoul nous glace.

Mais c’est aussi au Yémen, au Congo, au soudan, dans d’innombrables régions du monde, la poursuite d’affrontements qui allongent inlassablement la liste des victimes.

Régénérer l’ONU, remettre les intérêts et les droits des peuples en avant, refaire naître la paix là où les violences s’exercent, telles doivent être les seules priorités.

Vous me permettrez quelques mots sur la Palestine. Je m’y suis rendu, en fin d’année. La situation se dégrade encore. Si les humiliations quotidiennes, l’accélération de la colonisation… les situations d’apa Lire la suite

En finir avec la violence envers les femmes

Les violences à l’encontre des femmes sont un véritable fléau mondial. Ces violences touchent toutes les femmes quel que soit leur âge, leur situation, dans toutes les sociétés. La journée internationale du 25 novembre nous confronte chaque année à nos responsabilités.

À La Courneuve, des activistes brésiliennes du mouvement des sans-terre et des personnes victimes des barrages sont venues témoigner. Pour ne pas laisser place au désespoir, pour reconquérir leur dignité, elles brodent des arpilleras. Avec ces broderies, elles dénoncent toutes les formes de violence : destruction des biens communautaires, viols, assassinat de femmes… mais elles montrent aussi leur détermination pour que la peur change de camp.

La Courneuve a aussi accueilli le théâtre forum réunionnais Bardzour d’Fanm (« l’éveil des femmes »). En jouant des scènes de la vie quotidienne, cette dynamique équipe dénonce le système sexiste et violent qui nous entoure. Avec cette démarche, elles nous aident à Lire la suite

La culture, notre bien commun

C’est le sens des États généraux que nous avons tenus, habitant-e-s, artistes, acteurs culturels, élu-e-s… ce samedi 15 octobre et des engagements que nous avons pris ensemble.

En effet, nous sommes confrontés à un grand défi. Soit nous regardons notre ville, en pleine expansion démographique, économique, immobilière… avec inquiétude. Soit nous la regardons avec enthousiasme. Je suis convaincu que nous pouvons trouver, ici, les ressorts pour s’épanouir, vivre bien. Notre ville est à l’image de notre bien commun à tous, notre planète, comme une grande diversité de la famille humaine. Face à cette réalité, soit nous entretenons la méfiance, la division… soit nous relevons les manches pour, ensemble, aller de l’avant. Gageons que cela peut marcher, nous porter.

C’est mon opinion. Pour y arriver, une seule solution. Miser sur l’intelligence de toutes et de tous et nous donner les clefs, les outils… pour qu’on se comprenne, se découvre, se respecte…

Face à ces enjeux, trop souvent, on considère que la culture : « C’est trop cher » ! Vous ne seriez pas sensibles à la poésie, l’écriture, la peinture, la sculpture… Vos seuls soucis se borneraient à vous loger ou à vous Lire la suite

Chartes promoteurs : c’est le droit à la ville que nous défendons !

Retrouvez ci-dessous la tribune publié ce matin dans l’Humanité, dont je suis co-signataire avec 39 élu-es de la Métropole, en réponse aux violentes attaques de la Fédération des Promoteurs Immobiliers et du Préfet de Région, concernant les chartes que nous avons signé avec les promoteurs pour encadrer leurs activités sur nos territoires.

Pour accéder à la tribune, veuillez cliquer sur l’image ci-dessous : 

Charte