Soif de Justice

Le terme « politique de la ville » regroupe un ensemble de dispositifs dont l’objectif est de réduire les inégalités entre territoires. Il s’agit de restaurer l’égalité républicaine pour les habitants lourdement frappés par les difficultés sociales dues à des politiques économiques brutales. La quasi-totalité de la population de notre commune (86 %) entre dans ce dispositif.

Nous devrions donc être prioritaires et obtenir des moyens conséquents. La réalité est malheureusement totalement différente. Non seulement les inégalités perdurent année après année mais elles s’accentuent. Par exemple, les Courneuviens n’ont droit qu’à un conseiller Pôle emploi pour 200 demandeurs d’emploi quand, en France, la moyenne est d’un conseiller pour 90 demandeurs.

Alors que notre commune sert souvent d’exemple pour symboliser les territoires concernés par la politique de la ville, les moyens spécifiques qui nous sont accordés sont là encore, comme pour toutes les villes de Plaine Commune, inférieurs. Quand la moyenne nationale des crédits « politique de la ville » est de Lire la suite

« L’égalité entre les femmes et les hommes doit rester une ambition majeure de notre temps »

« Nous devons libérer la moitié de la race humaine, les femmes, afin qu’elles puissent nous aider à libérer l’autre moitié » déclamait Emmeline Pankhurst, féministe. « Simple, forte, aimant l’art et l’idéal, brave et libre aussi, la femme de demain ne voudra ni dominer, ni être dominée » revendiquait Louise Michel, institutrice et militante anarchiste. « Le travail des femmes n’est pas un cadeau pour les femmes, c’est un cadeau pour la société » insiste Coline Serreau, réalisatrice.

Ces belles citations nous disent combien l’égalité entre les femmes et les hommes doit rester une ambition majeure de notre temps. Comment penser le progrès pour notre société, relancer le droit au bonheur, quand la moitié de l’humanité vit dans une situation de vassalité ?

Comment penser faire reculer l’insécurité, y compris les violences urbaines, si l’on Lire la suite

Revenir aux fondamentaux de la République

Quel est votre sentiment face à l’agression dont a été victime le jeune Théo ?

J’ai été meurtri et scandalisé par cet acte d’une violence inouïe. Il y a eu aussi dans cette agression une volonté de rabaisser l’autre, un racisme insupportable, inacceptable dans le droit fil de ce qui s’est déjà passé avec Adama Traoré.

Ces policiers doivent être sanctionnés et ils n’ont plus leur place dans la Police nationale. Ils ont décrédibilisé le travail de l’immense majorité de policiers qui essaient au quotidien de faire correctement leur métier.

Samedi dernier, devant le tribunal de Bobigny, les manifestants sont venus réclamer justice, à l’image de l’attitude de Théo et de ses proches.

On ne peut que regretter les violences urbaines auxquelles nous avons malheureusement assisté car elles nuisent à ce légitime combat contre les discriminations et le racisme ambiant de notre société.

 

Quelles solutions proposez-vous pour que cela ne se reproduise pas ?

Nos quartiers doivent redevenir des lieux d’égalité, de droits, de respect. Il faut Lire la suite

Conférence régionale sur les bidonvilles : une stratégie de l’échec

Lors de la dernière étape de la conférence régionale sur les bidonvilles du 13 avril dernier, les collectivités présentes ont constaté que l’État ne souhaite pas prendre des engagements à la hauteur des enjeux. Elles ont donc décidé collectivement de quitter prématurément la séance et d’interpeller le gouvernement sur des propositions alternatives.

Pour accéder au communiqué, veuillez cliquer sur l’image ci-dessous :

CP- Bidonvilles

Ma lettre aux Courneuvien-nes

Tranquillité publique, Jeux Olympiques, lutte contre les discriminations, délégation au Ministère de l’Intérieur, ainsi que mon point de vue sur l’actualité, tous ces sujets sont à retrouver dans la lettre que j’ai adressé aux Courneuvien-nes.

Pour accéder à ce document, il vous suffit de cliquer sur l’image ci-dessous :

LDMfev2016

Urgence humanitaire dans les bidonvilles d’Ile-de-France !

Hier après-midi, avait lieu une réunion faisant suite à la conférence régionale pour la résorption des bidonvilles en Ile-de-France, qui s’est tenue le 20 octobre 2015 .

Face à cette situation qui perdure, les villes d’Aubervilliers, Champs-sur-Marne, La Courneuve, Ivry-sur-Seine, Montreuil, Saint-Denis et Stains ainsi que Plaine Commune et le Conseil Départemental du Val-de-Marne continuent de se mobiliser et font 6 propositions concrètes au Préfet de Région :

Propositions 1Propositions 2

Pour accéder au communiqué de presse, veuillez cliquer sur l’image ci-dessous :

CP-Bidonvilles

 

 

Combattre la pauvreté

Comme chaque 17 octobre depuis 1987, samedi prochain sera célébrée la Journée mondiale du refus de la misère. À l’origine de cette initiative, ATD Quart Monde porte également depuis 2009 l’exigence que « la précarité sociale » soit reconnue comme critère de discrimination. J’avais moi-même été auditionné par la Commission consultative des droits de l’homme à ce sujet pour faire part de nos expériences courneuviennes, et pour rappeler combien le fait d’être pauvre pouvait être encore aujourd’hui source de discriminations, notamment en terme d’accès aux droits, nourrissant ainsi un peu plus l’exclusion sociale.
Je me félicite donc qu’en juin dernier le Sénat ait fait un pas dans le sens de cette reconnaissance en votant son inscription dans la loi, et souhaite que l’Assemblée nationale fasse rapidement de même. Et dans le même temps, il me serait facile de faire ici la liste de toutes les lois votées récemment ou en cours d’examens, qui étendent la précarité ou l’aggravent.

Je ne peux pas – et les responsables politiques de gauche seraient bien inspirés à faire de même – limiter mon combat à Lire la suite