Parcoursup, la nouvelle machine de reproduction des inégalités sociales

Parcoursup, la nouvelle machine de reproduction des inégalités sociales

6 juin 2018 0 Par gillespoux.fr

 

L’accès à l’enseignement supérieur pour toutes et tous est remis en question par la loi Orientation et réussite des étudiants. La sélection est «en marche».

Les premiers résultats de Parcoursup confirment l’injustice et l’arbitraire de cette nouvelle machine de reproduction des inégalités sociales. Nous ne laisserons pas nos jeunes en payer le prix fort !

Près de la moitié des candidat.e.s n’ont pas reçus de réponse positive à leurs vœux. À La Courneuve et dans les autres villes de Seine-Saint-Denis, ils sont encore plus nombreux.ses. Pour eux, avoir de bonnes notes ne suffit pas pour décrocher la filière de leur choix. L’incohérence règne. Le stress, l’angoisse, la complexité des procédures nuisent à la concentration et à la sérénité nécessaires à la préparation du bac.

La discrimination territoriale se renforce, les défaillances du droit commun s’additionnent. La jeunesse devient la variable d’ajustement des logiques gouvernementales de mise en concurrence, de privatisation et de casse sociale. Nous ne pouvons l’accepter.

La municipalité vous propose de vous accompagner dans vos recherches pour la poursuite de vos études supérieures.
Un dispositif SOS Rentrée est mis en place pour vous guider et évaluer votre situation. Le Point Information Jeunesse, 61 rue du Général-Schramm, vous accueille les:

lundi, jeudi et vendredi de 10h à 12h et de 14h à 18h, mercredi de 10h à 12h et de 14h à 19h, samedi de 11h à 14h.

Nous envisagerons ensemble les actions à mener, notamment auprès du ministère.

Les jeunes Courneuviennes et Courneuviens ont, comme les autres, les capacités et le droit de réussir.

Télécharger le communiqué de presse.