Solidaires ensemble

24 octobre 2013 0 Par gillespoux.fr

Ce numéro de Regards met un coup de projecteur sur les associations et sur les Courneuvien.ne.s qui portent attention à la réussite de l’autre par le soutien scolaire ou l’aide à l’alphabétisation. C’est un bel exemple des capacités solidaires de notre ville.

Dans cette société qui génère trop souvent l’égoïsme ou le repli sur soi, les valeurs de solidarité qui semblent quelquefois bien fragiles sont encore capables de se frayer un chemin.

Ici, à La Courneuve, elles s’expriment de bien des façons.

C’est d’abord celles du quotidien, faites de gestes parfois simples mais importants. Celles qui se vivent dans une famille, entre voisins, entre collègues ou entre amis. Chacun d’entre nous sait combien cela compte, en particulier en cette période de crise.

C’est aussi celles qui traversent toute la vie associative courneuvienne. Elles peuvent alors prendre la forme d’un don, de soutien, de temps libre consacré à une cause humanitaire ou à celles et ceux qui sont confrontés à l’urgence sociale.

La solidarité, c’est aussi je crois ce qui caractérise les choix de notre ville en terme d’accès aux droits, de prévention des situations d’exclusion, d’initiatives multiples pour favoriser le “vivre ensemble”.

La solidarité, c’est ce qui donne du sens aux luttes sociales et politiques, aux engagements citoyens ; précisément au moment où ces valeurs qui ont longtemps été l’originalité de la France sont affaiblies par des inégalités qui se creusent et par la non-réponse aux besoins et aux attentes des habitants de ce pays.

J’ai ainsi la conviction que la ville peut être un maillon utile entre les solidarités individuelles, ses propres actions et les nécessaires exigences vis-à-vis de l’État.

Et, au bout du compte, ensemble, nous ferons vivre ces valeurs auxquelles nous sommes si attachés.

 

Éditorial publié dans le Regards n°392