La Courneuve, c’est nous

Vous le savez, nous souhaitons, nous voulons que vous donniez votre avis, que vous preniez toute votre place, à nos côtés, pour que nos projets, nos actions reflètent notre diversité et répondent à vos attentes.

Nous avons mis en place de manière volontariste des instances de citoyenneté : le Conseil des sages, les comités de voisinage, la concertation sur la révision du Plan local d’urbanisme. Ces espaces sont à votre disposition pour prendre la parole, mais aussi nous aider à agir pour faire avancer l’intérêt général.

Je suis conscient que vous êtes nos meilleurs experts : c’est avec vous que je veux construire La Courneuve et relever les défis du quotidien.

Depuis 1998, les comités de voisinage fonctionnent, et plutôt bien. Vous pouvez y exprimer vos remarques, satisfactions, critiques et suggestions sur la vie du quartier et sur les grandes questions qui concernent la ville et votre vie. Ils sont devenus, au fil des années, de riches moments de rencontre et de confrontation avec vos élu-e-s. Ils permettent d’impulser des actions, d’organiser des initiatives, de comprendre l’origine de certains dysfonctionnements et de réfléchir à la façon de les régler.

De ce point de vue, la dernière saison des comités de voisinage a été l’occasion pour de nombreux habitant-e-s de saluer le fait que La Courneuve bouge, se transforme. Bien sûr, je n’élude pas les insatisfactions notamment celles liées aux incivilités.
Ces comportements irresponsables de quelques-uns gâchent notre quotidien et masquent ce qui progresse.

Mais chaque jour, nous inaugurons, posons de premières pierres, concluons des partenariats, semons des graines pour que la culture, l’éducation, les loisirs, le vivre-ensemble, la santé, le cadre de vie… soient des projets partagés et prennent le pas sur le repli, l’égoïsme.

Nos espaces de démocratie sont certainement à améliorer. Mais ils existent. Appropriez-les-vous pour participer aux dynamiques, être plus et mieux des acteurs de votre quartier, pour avancer avec vos voisins, les associations, les différentes structures, les agents communaux, vos élu-e-s.
Nous trouverons ensemble les réponses et la force pour les faire prévaloir.

Éditorial publié dans le journal Regards n°469

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>